buy zoloft ambulatory improvement buy clonidine process care buy strattera AIHA Coverage cells buy lexapro Langerhans Conference buy neurontin education buy coumadin coinsurance
buy tetracycline online

Tag: yvan lamonde

La laïcité au Québec, l’oeuvre inachevée

La laïcité au Québec n’est pas apparue telle qu’elle du néant lors de la Révolution tranquille. Yvan Lamonde, l’homme à la cinquantaine de livres, en remonte les racines en suivant les nombreux événements de notre histoire qui ont forcé une mutation de l’encadrement des rapports religieux. Il ne faut pas croire que tous les catholiques se sont opposés obstinément à la laïcité, car de nombreux croyants en ont fait leur cheval de bataille. Les grandes lignes de la laïcité remontent bien entendu aux années 1960, mais il ne faut pas ignorer les ambitions clairement manifestées plus d’un siècle auparavant chez des patriotes comme Louis-Joseph Papineau. L’heure de vérité (Del Busso, 2010), le titre du livre du professeur retraité de l’Université McGill, révèle néanmoins une transformation chez celui qui s’est tenu à l’écart des controverses politiques pendant ses 40 années de carrière. La laïcité du Québec, soutient-il, est incomplète et nous avons tout avantage à nous inspirer de l’histoire commune pour accoucher d’un modèle bien à nous.

Deuxième partie
Le débat sur le modèle que doit adopter le Québec en matière de laïcité ne tarit pas. Daniel Weinstock, directeur du CRÉUM et professeur à l’Université de Montréal, a profité de sa tribune dans Un Québec en quête de laïcité (Écosociété, 2011) pour répondre aux nombreuses attaques adressées à la conception de la « laïcité ouverte » du rapport de la Commission Bouchard-Taylor.

Troisième partie
Harvey Mead voulait en finir avec les indices économiques les plus répandus comme le PIB et le taux de croissance. Surtout lorsqu’on s’attarde à la qualité de vie et de l’environnement, l’Indice de progrès véritable sur lequel il travaille depuis de nombreuses années dévoile que la variable de la croissance surestime de manière notable le réel développement des sociétés. L’ex-commissaire au développement durable du Québec, qui admet à qui veut l’entendre l’inutilité de ce poste, rejoint désormais les alarmistes alors qu’il refusait promptement de les entendre auparavant. Son livre de 450 pages publié aux Éditions MultiMondes explique pourquoi chiffres à l’appui et sans tourner les coins ronds.

Correspondance de Louis-Joseph Papineau (entrevue avec Yvan Lamonde)

Entrevue avec Yvan Lamonde, 45 minutes (MP3)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Le spectre de Louis-Joseph Papineau est entouré de nombreux mythes. Plusieurs d’entre eux sont mis à rude épreuve dans le dernier livre d’Yvan Lamonde : Signé Papineau : correspondance d’un exilé (PUM, 2009). Ayant passé le cap des 50 livres, le professeur retraité de l’Université McGill a épluché la correspondance de Papineau dont une bonne partie était encore restée vierge de toute recherche jusque dans les années 1990.

Le dernier livre du professeur est une analyse bien organisée des 1500 lettres que l’homme politique a échangées avec sa famille et ses alliés d’arme. Dans ce livre, l’idée d’un Papineau souverainiste avant l’heure est corrigée par Yvan Lamonde qui souligne avant tout l’attachement au régime seigneurial et à l’annexion du Québec aux États-Unis de Louis-Joseph Papineau.

Yvan Lamonde a accepté l’invitation des publications universitaires et s’est déplacé aux studios de CHOQ FM pour parler de son dernier livre. Pour écouter cette entrevue, cliquez sur le lecteur du haut de cet article.