buy zoloft ambulatory improvement buy clonidine process care buy strattera AIHA Coverage cells buy lexapro Langerhans Conference buy neurontin education buy coumadin coinsurance
buy tetracycline online

Mandat

Cette série documentaire n’est ni de droite ni de gauche et ne vise surtout pas à créer un équilibre entre ces forces. Que les partisans de la neutralité radicale s’installent au neutre dans une pente.  Le choix de l’inclinaison leur revient souverainement.

L’objectif de cette série vise à blesser au cœur le sectarisme intellectuel en mettant à l’honneur, comme nulle part ailleurs dans le monde télévisuel, ces artéfacts qui ont façonné 2500 ans de civilisation. La règle est simple, de bons livres et de bons invités. Il y aura donc des mots, des idées et des expériences, mais pas n’importe lesquels. C’est par l’imprimé que cette triade circule le mieux et par la lecture qu’on transforme les idées folles une par une.

La formule de nos entrevues, soyez-en informés, respecte des normes strictes anti-télévisuelles. Les entretiens font dans la nuance et la profondeur, sans publicités avec un animateur préparé qui ne se met pas en vedette.

Pourquoi cette lutte contre le vent ?

Le complexe humoristico-industriel n’ayant plus de terre à conquérir, la décomposition étant à un stade avancé, c’est de cette bouillie cendrée que sont nées Les publications universitaires. Madame, Monsieur, donnez-vous une dernière chance avant de défenestrer votre téléviseur. Nous appelons au regroupement des marginaux du 21e siècle qui aiment entendre parler littérature. C’est à grands coups de pelle qu’il faut exhumer ce public enseveli vivant par une culture de la récréation permanente.

La contradiction étant évidente : pourquoi donc parler des livres à la télévision, dans cet univers qui leur est si hostile? Mais dans le seul but de vous convaincre de ne pas l’écouter davantage. La maxime restera la même : toutes les raisons sont bonnes pour fermer la télévision; surtout si c’est pour lire — un livre.