buy zoloft ambulatory improvement buy clonidine process care buy strattera AIHA Coverage cells buy lexapro Langerhans Conference buy neurontin education buy coumadin coinsurance
buy tetracycline online

Histoire de la peine de mort

Pascal Bastien, professeur d’histoire moderne à l’UQAM, a épluché les archives les plus sombres de l’histoire judiciaire. Son projet était ambitieux : comprendre la signification sociale de la peine de mort au début de la modernité à Paris et à Londres. Pour lui, la peine de mort telle qu’elle était pratiquée du début du XVIe siècle jusqu’à la fin du XVIIIe siècle ne doit aucunement être réduite à l’acte de punition par la destruction des corps. Cette pratique, très présente à une époque qui ne recourrait que rarement à l’incarcération, était essentielle au maintien du lien social. Voilà la thèse, frappante, qu’il défend dans le livre qu’il a écrit et qui n’aide pas à dormir Histoire de la peine de mort, Paris-Londres, de 1500 à 1800 (Seuil, 2011).